Le visa pour le Canada en étant français : comment ça se passe ?

Lorsque vous êtes français, il est possible d’aller au Canada sans visa. Il faut toutefois noter que cela n'empêche pas les citoyens français de suivre certaines règles pour entrer au Canada. En effet, pour les citoyens français qui se rendent du côté américain, il existe certaines règles. Par ailleurs, si vous n'avez pas de visa canadien, vous aurez toujours besoin d'un AVE franco-canadien. 

AVE si possible

Vous pouvez aller aux Canada en étant français sans le Visa. Par conséquent, un AVE a été instauré depuis le 15 mars 2016. En effet, à partir de cette date, l’AVE ou l'autorisation de voyage électronique sera obligatoire pour tous les étrangers, y compris les Français qui ne sont pas soumis à l'obligation de Visum Canada

Toutefois, il est possible d’aller dans le pays sans visa avant cette date. Cela signifie que les citoyens français n'auront pas besoin d'une autorisation électronique pour quitter le pays avant le 15 mars 2016, ce qui est un grand avantage, d'autant plus qu'il ne coûte rien de faire la demande dès maintenant. 

Passeport en cours de validité

Le gouvernement canadien exige que tous les visiteurs au Canada soient munis d'un passeport valide. En fait, le passeport demeure la forme universelle d'identification pour tous les types de voyage.

Toutefois, certaines personnes peuvent présenter d'autres types de documents qui peuvent retarder le traitement de leur demande. Un passeport est donc nécessaire pour visiter le Canada. 

Ce document de voyage est particulièrement important car toutes les compagnies aériennes et agences de voyage travaillent avec lui. D'autre part, votre enfant doit avoir un passeport valide pour voyager avec vous. 

Exigences de base 

Les autres exigences pour voyager au Canada sont des dispositions que tout citoyen français doit respecter. Tout d'abord, ils doivent être en bonne santé et passer un examen médical pour le confirmer. En outre, ils ne doivent pas avoir été condamnés pour une infraction pénale ou une infraction liée à l'immigration. 

Le plus difficile sera de convaincre l'agent d'immigration que votre visite est la bonne et, surtout, que vous finirez par quitter le Canada. Une autre exigence est de disposer de fonds suffisants pour un logement de qualité. Cela dépend si vous séjournez dans un hôtel, chez des parents ou des amis.